Community Spotlight - Mertzy

mai 28, 2021      

Mertzy Community Spotlight

Si vous avez lu religieusement la série Community Spotlight ces deux dernières années, vous avez sûrement remarqué qu'une forme de schéma semble se répéter : un joueur Rocket League commence à créer du contenu, il ou elle rencontre un certain succès, puis démissionne d'un poste avec des horaires de bureau pour se dédier entièrement à faire grandir sa communauté sur sa chaîne de streaming ou YouTube. Mais ce mois-ci, Mertzy, créateur de contenu Rocket League connu, va inverser la tendance. 

Mertzy ajoute du contenu Rocket League sur sa chaîne YouTube depuis plus de cinq ans maintenant. Durant ce laps de temps, il a réuni l'une des plus grandes bases d'abonnés sur tout le YouTube de Rocket League. À l'heure de ce Community Spotlight, sa chaîne possède 1,33 million d'abonnés. Lorsque le cap légendaire du million est atteint, le créateur de contenu embauche généralement quelqu'un pour l'aider dans le montage et augmenter ses bénéfices. Mais pas Mertzy. Non seulement la chaîne de Mertzy est gérée par lui seul depuis sa création, mais il n'a même jamais été créateur de contenu à plein temps. Mais dans seulement un mois, cela va changer. 

Mert « Mertzy » Griezmann étudie à l'université depuis six ans. Ce résident allemand d'origine turque a commencé ses études d'ingénieur en impression quelques mois seulement avant le lancement de Rocket League en 2015. Passionné de foot et de voitures, il s'est tout de suite épris du jeu. 

« Je n'avais pas d'autre choix que de jouer » dit Mertzy en riant. « Au début, ce n'était que pour m'amuser. Puis je suis devenu assez fort. On y jouait tous les jours. J'ai atteint le Top 100 au cours de la Saison 1. Je ne sais pas trop comment c'est arrivé. C'est à ce moment-là que j'ai commencé à mettre en ligne mes meilleurs moments et des actions amusantes. Je ne pensais pas en tirer quelque chose. Mais les gens ont commencé à cliquer sur les vidéos qui n'étaient destinées qu'à mes amis à l'époque. Puis les choses ont commencé à décoller sur Reddit. » 

Joueur de longue date, Mertzy a toujours voulu mettre en ligne des extraits des jeux auxquels il jouait. Grâce à cela il a acquis des compétences en montage, qu'il n'utilisait que pour le plaisir. À l'université, il n'avait pas de temps libre. Il prévoyait d'étudier dur pour obtenir son diplôme en trois ans et demi ou quatre ans. Mais ses compétences dans Rocket League et ses prouesses en matière de création de contenu l'ont placé face à un dilemme. 

Au bout d'un an seulement, Mertzy a commencé à percevoir un revenu confortable avec sa chaîne YouTube. Jusqu'à ce moment-là, il ne lui était même pas venu à l'esprit qu'il pouvait faire de YouTube sa profession. 

« La première année, c'était juste pour m'amuser », se souvient Mertzy. « Je n'avais pas de calendrier de mise en ligne. Je ne planifiais pas mes vidéos. Je faisais simplement des tutoriels quand le jeu est sorti. Je voulais simplement aider les gens. Je pense que ce sont les tutoriels qui ont contribué à passer au niveau supérieur. Il y avait tellement de nouveaux joueurs qui les regardaient. Mais je ne faisais que m'amuser à ce moment-là. » 

À cette époque, il a commencé à obtenir 100 000 vues ou plus sur toutes les vidéos qu'il mettait en ligne sur sa chaîne. Mertzy était enchanté du succès qu'il rencontrait, mais il n'était pas prêt à prendre les décisions qui en découlaient. Alors, Mertzy a fait la seule chose qu'il pouvait faire : considérer YouTube comme une activité secondaire.

« Tout était tellement inattendu. Je n'étais pas vraiment prêt. À l'époque, je voulais me concentrer en premier lieu sur ma thèse et mon diplôme, tout en continuant à produire du contenu de qualité jusqu'à la fin de mes études. »

Mertzy menait une double vie : d'un côté il travaillait dur pour ses études et de l'autre il cachait sa chaîne YouTube à ses amis, son travail et son université. Il a commencé à travailler dans une imprimerie dans le cadre de sa formation, mais il est difficile de cacher très longtemps une chaîne comptant plus d'un million d'abonnés. Ses collègues ont percé son secret très rapidement.

« Je ne dépensais pas mon argent comme un étudiant lambda », dit Mertzy en riant. « Mon chef me disait des choses du genre “ton salaire ici a l'air plutôt pas mal !”. Je lui ai donc parlé de mon travail avec ma chaîne YouTube. Je lui ai demandé de n'en parler à personne, mais la nouvelle s'est répandue. Je ne voulais pas attirer l'attention. Je ne voulais pas que les gens me voient différemment. Je suis toujours moi. J'ai juste un métier un peu moins ordinaire. Ça n'a rien d'incroyable pour moi, mais pour les gens, ça l'est. » 

[[pull_quote]]

Même si son secret a été percé au grand jour, le plan de Mertzy était de travailler dur à la fois pour ses études et la création de contenu, puis d'avoir le choix après l'obtention de son diplôme. Mais à force de courir deux lièvres à la fois, il a commencé à se fatiguer. Il se souvient qu'à un moment il ne dormait pas assez et que l'université n'était plus vraiment sa priorité. Sa chaîne YouTube lui rapportait des revenus difficiles à ignorer, et il a commencé à y passer plus de temps qu'à sa formation. En consacrant plus de temps à YouTube, il a relégué ses études au second plan, et au lieu d'obtenir son diplôme en trois ou quatre ans, cela fait maintenant six ans qu'il y travaille. Il a même envisagé d'abandonner l'année dernière, mais ses parents l'ont vivement découragé de le faire. 

« Ils ne voulaient pas, et ils avaient raison », explique Mertzy. « Ils m'ont encouragé à continuer mes vidéos sur YouTube parce que cela me rapportait de l'argent, mais ils voulaient vraiment que je finisse ma thèse. J'étais si près du but qu'ils m'ont encouragé à finir avant de me dédier à la création de contenu. C'est vraiment la meilleure chose à faire. »

Ses objectifs de publier plusieurs vidéos par semaine et même de commencer un programme de streaming sur Twitch devront attendre la fin de ses études. Mertzy s'est repris en main en adoptant un agenda strict qui lui permet de gérer à la fois ses études et sa chaîne YouTube. Et maintenant, il n'est qu'à un mois d'obtenir son diplôme. Plus important encore, dans un mois, il pourra consacrer tout son temps à la création de contenu, chose qu'il n'a jamais pu faire. 

Si l'on se base sur ses succès passés, le reste de l'année 2021 est prometteur pour la chaîne de Mertzy. Il a prouvé qu'il était possible de produire du contenu très apprécié par la communauté, tout en suivant des études à plein temps. Lorsqu'il obtiendra son diplôme en juin, son réservoir de turbo sera plein pour la première fois. 

« Il faudra que j'attende d'atteindre les 1,5 million d'abonnés pour être enfin un youtubeur à temps plein », dit-il en riant. « Cela me pèse depuis plus de cinq ans. C'était beaucoup de stress. Je n'ai aucune idée de ce que signifie être youtubeur à temps plein. Pour la première fois de ma vie, je pourrai m'y consacrer à 100 %. Des monteurs m'aideront pour mes vidéos, et je travaillerai également sur des vidéos. Je streamerai deux ou trois fois par semaine. En me regardant, vous pourrez dire “Hé mec, ça, c'est un youtubeur”. » 

Et concernant son diplôme d'ingénieur, il dit qu'il le garde sous le coude. Il attend de voir si le futur succès de sa chaîne lui montre qu'il a pris la bonne décision. Mais pour le moment, Mertzy aborde l'avenir avec confiance. 

Vous pouvez découvrir la chaîne YouTube de Mertzy ici. Restez à l'affût pour plus de contenu après l'obtention de son diplôme en juin. 

Mertzy Photo